Thés

Les Thés japonais

Avec les cérémonies du thé, le Japon est un pays qui fait rêver tout amateur de thé. On y produit surtout du thé vert avec quelques pépites niveau qualité. C’est aussi un pays qui commence doucement à se positionner sur le thé bio, seule garantie d’éviter des pesticides dans votre tasse. Ce à quoi nous accordons une importance toute particulière chez Natorea. Notre boutique à Tournai ne propose d’ailleurs que des thés bio.

Si vous décidez un jour d’aller visiter le Japon et que l’envie vous prend d’aller voir leurs cultures, sachez que ce sont principalement les îles de Kyushu et Shikoku qui consacrent leur agriculture au thé.

Côté choix, le panel est vaste. Citons quelques thés parmi les plus connus :

  • Le thé sencha, bien sûr. Le plus important sur l’archipel nippon et qui dégage une saveur végétale caractéristique.
  • Le thé matcha, un thé vert réduit en poudre qui connaît actuellement un large succès, notamment en pâtisserie.
  • Le thé shincha. C’est un peu le Beaujolais nouveau des thés japonais ! Issu de la toute première cueillette de thé, il est aussi fragile côté conservation que délicieux et rempli de vitamines.
  • Le thé gyokuro. Saveur douce d’algues fraîches pour ce thé considéré comme l’un des meilleurs thés japonais et qui jouit d’une méthode de cueillette très précise. On couvre les plants de théiers pendant quelques semaines avant de cueillir les feuilles qui ont par-là acquis cette saveur unique. C’est ce qu’on appelle un thé d’ombre.
  • Le thé bancha, consommé un peu partout car moins cher. Si on perd en saveur, on gagne en antioxydant.
  • Le thé genmaicha, qui en réalité est un mélange de bancha et de riz grillé pour en faire le plus souvent un thé glacé, boisson largement consommée sous cette forme au Japon.

Pour en découvrir davantage, n’hésitez pas à passer à la boutique Natorea, à Tournai ou à suivre l’un de nos ateliers !

 

 

Géraldine

Herboriste diplômée et cofondatrice de Natorea, l’univers du thé (des thés !) et la super-nutrition sont mes domaines de prédilection. Tout en privilégiant la voie scientifique, j’explore avec passion les perspectives holistiques du bien-être, notamment l’approche ayurvédique ou énergétique. Fermement engagée dans les questions d’éthique et d’environnement, je souhaite mettre mon expertise au service d’une santé respectueuse de l’humanité et de la nature, de la Terre à la Tasse.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *