Inspirations

Voyage au pays du Hygge, le bien-être danois

En 2022, Natorea explore le bien-être à la danoise appelé le HYGGE. C’est une façon de vivre en aménageant des temps pour soi, des moments de partage entre amis autour d’une bonne tasse de thé (ou de café, car les Danois en raffolent), mais surtout des moments cocooning rien qu’à soi.

Retour sur un séjour à Copenhague sur les traces du HYGGE pour nous donner plein d’idées à vous partager au fil des derniers mois de 2022.

Cosy cocooning

C’est un fait. Le Hygge à Copenhague se voit partout. Sur les sièges, bancs et banquettes, il y a toujours un plaid qui traîne pour s’emmitoufler et profiter d’un doux moment de chaleur. On y voit souvent des gens attablés, profitant d’un livre, d’une série, sirotant une boisson chaude et restant des heures à profiter de l’instant présent. Ici, pas de place pour un p’tit verre rapide et basta! Non, on prend le temps d’une vraie et longue pause. Les pauses font partie intégrante du programme de la journée. A méditer…

Les Danois apprécient également d’embellir leurs tables et maison. Il y a beaucoup de magasins dédiés au design de meubles, de vaisselle et, bien sûr, toutes les gourmandises qui vont de pair. D’ailleurs, ici, la réglisse est très appréciée et on voit partout des bonbons ou des chocolats au cœur de réglisse.

 

De l’exercice !

A Copenhague, tout le monde ou presque prend son vélo pour se déplacer ! Du coup, l’exercice est quotidien : pédaler ou marcher et se faire du bien physiquement, cela fait également partie des automatismes. Les Danois font partie des gens les plus heureux au monde et je soupçonne que cet exercice naturel et quotidien y est pour quelque chose…

Vive les amis

Rire et partager un bon moment avec les copains est une chose essentielle au Danemark. Que ce soit en terrasse, sur d’étranges bicyclettes munies d’un plateau central ou sur un bateau, les occasions de partager un chouette moment autour d’un verre sont des rendez-vous joyeux et très hygge.

Bien faire et laisser dire

Si vous êtes pressé, passez votre tour ! Au Danemark, on ne semble pas vouloir se ruer sur le client et les commandes se font très souvent au comptoir. Bref, si cette organisation différente peut énerver le touriste, lorsqu’on regarde de l’autre côté de la lorgnette, on se rend compte que cela rend le travail moins pénible, moins stressant. Comme dit l’adage familial des Carlsberg, grande famille de brasseurs danois, « Bien faire et laisser dire »… ce qui résume pas mal l’état d’esprit nordique.

Côté assiette…

A côté d’une street food bien présente et hamburguerisée, on trouve sans difficulté de nombreux plats végétariens et bien entendu des produits de la mer. A commencer par les smørrebrød, ces canapés au saumon, aux crevettes ou à l’hareng mariné qui sont au menu des repas du midi. Bon, les Danois sont également les rois des viennoiseries parfumés de cannelle… miam ! Mais malgré ces tentations, ils gardent la forme. Je vous ai dit qu’ils marchaient et roulaient beaucoup à vélo ?

Côté jus de fruits et limonades, le sureau est à l’honneur dans ce pays nordique et l’on croise quantité de boissons basées sur cette plante sauvage et médicinale.

En conclusion, le HYGGE, bien-être à la danoise, se voit de tous côtés. Dans les parcs où les jeunes et moins jeunes se rassemblent pour discuter et rire, assis sur les pelouses. Sur les terrasses, où ça bouquine sous les plaids, dans les appartements joliment décorés d’un style pur et design, où brillent de nombreuses bougies. Prendre du temps pour se poser, se reposer, se faire plaisir… C’est ça le secret du bonheur.

Riches de cette aventure au pays du HYGGE, c’est avec joie que nous partagerons nos découvertes, coups de cœur et conseils à la boutique jusque fin décembre 2022.

Christophe

Herboriste diplômé, je suis cofondateur de Natorea. Mes domaines d'expertise sont les plantes du stress, le burnout, l'alimentation thérapeutique, l'ancrage nature et l'ethnobotanique. Ma conviction : le Bien-être est affaire d'équilibre et il vaut toujours mieux emprunter la voie du milieu, sans privation et sans excès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.