Plantes

Un arbre, deux arbres, trois arbres… à Thé !

L’huile essentielle de Tea Tree figure parmi les plus utilisées au monde, mais sa dénomination pourrait s’avérer trompeuse quant à la plante à l’origine de cette huile. L’Arbre à Thé désigne en effet plusieurs plantes différentes qu’il est bon de connaître pour ne pas les confondre.

Le Théier

La première plante n’est autre que Camellia sinensis, le Théier. Cet arbuste bien robuste appartient donc à la famille des Théacées. C’est la plante utilisée partout pour créer le thé ! On cultive en rangées la variété chinoise Camellia sinensis var. sinensis, pouvant, à l’état sauvage, avoisiner les 5 mètres de haut. L’arbuste est régulièrement taillé car ce sont ses feuilles qui sont utilisées pour fabriquer la fameuse infusion.  Une autre variété est aussi cultivée : le Camellia sinensis var. assamica aux feuilles plus grandes, originaire de l’Inde et pouvant atteindre, lui, jusqu’à 15 mètres de haut. Les cultivars issus de ces deux arbres sont ceux utilisés pour les différents types de thés existants à travers le monde.

Camelia sinensis

Le Manuka

Autre plante à porter le qualificatif d’Arbre à thé, le Manuka, Leptospermum scoparium. C’est, elle, un arbrisseau de la famille des Myrtacées. La plante peut atteindre les 3 mètres de haut et est originaire d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Son nom d’arbre à thé provient des premiers colons britanniques qui cherchèrent en ces terres lointaines de quoi faire leur infusion préférée. Ses fleurs blanches et très parfumées font deviner une huile essentielle, celle de manuka. Tout comme son fameux miel de manuka aux propriétés antiseptiques reconnues.

Leptospermum scoparium

L’Arbre à Thé

Mais le voici enfin, notre Tea Tree, celui associé à l’huile essentielle bien connue de nos armoires à pharmacie familiales. La plante de cet Arbre à thé, bien différente des deux autres, est le Melaleuca alternifolia. Elle est originaire de l’Australie et doit sa réputation d’arbre à thé aux marins de James Cook qui s’en servirent pour en faire une infusion en 1770. A moins que c’était déjà le Leptospermum scoparium, car les deux plantes appartiennent à la même famille, celle des Myrtacées.

Melaleuca alternifolia

Bref, retenez surtout de tout ceci que l’Arbre à thé en huile essentielle est de la famille des Myrtacées et originaire d’Australie tandis que le Théier, qui sert lui à faire l’infusion, est originaire d’Asie et appartient à la famille des Théacées.

Christophe

Herboriste diplômé, je suis cofondateur de Natorea. Mes domaines d'expertise sont les plantes du stress, le burnout, l'alimentation thérapeutique, l'ancrage nature et l'ethnobotanique. Ma conviction : le Bien-être est affaire d'équilibre et il vaut toujours mieux emprunter la voie du milieu, sans privation et sans excès.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *