Thés

Rooibos : ce thé rouge qui n’est pas un thé.

Vous connaissez le thé rouge ? Ce Rooibos que l’on vous propose depuis quelques années à la fin de vos repas  et qui colore votre tasse d’une magnifique couleur carmin ? En réalité, disons-le d’emblée, ce n’est pas un thé ! Le thé est issu du théier, Camellia sinensis alors que le Rooibos provient d’une toute autre plante, l’Aspalathus linearis. Ils n’appartiennent même pas à la même famille, le théier étant une théacée et le Rooibos, une fabacée. Mais ils ont ceci de commun qu’ils sont tous deux une boisson traditionnelle sous forme d’infusion. Et si le thé nous vient d’Asie, le Rooibos, lui, est cueilli dans les montagnes du Cedeberg, en Afrique du Sud.

En Afrique du Sud, où le Rooibos est largement consommé, on le boit avec du lait, et même du lait concentré et du sucre, après l’avoir fait infuser pendant presque dix minutes. De nombreux Rooibos sont aussi aromatisés aux épices ou aux fruits.

Comme le thé, le Rooibos est un bon antioxydant. Il est traditionnellement utilisé également en Afrique du Sud pour les troubles digestifs tels que les coliques et même pour retrouver un sommeil réparateur. C’est vrai que contrairement au thé, le Rooibos est dépourvu de caféine !

Nous vous proposons un Rooibos bio, disponible en notre boutique de thés bio à Tournai.

Géraldine

Herboriste diplômée et cofondatrice de Natorea, l’univers du thé (des thés !) et la super-nutrition sont mes domaines de prédilection. Tout en privilégiant la voie scientifique, j’explore avec passion les perspectives holistiques du bien-être, notamment l’approche ayurvédique ou énergétique. Fermement engagée dans les questions d’éthique et d’environnement, je souhaite mettre mon expertise au service d’une santé respectueuse de l’humanité et de la nature, de la Terre à la Tasse.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *